LORE TOKYO – LIEUX REMARQUABLES – RESTAURANT SUSANOO

Notre sagesse est douce comme le miel, goûte et comprends.
TRANSMISSION – activation du signal d’Ama-no-Murakumo-no-Tsurugi – RECEPTION – activation du dieu des tempêtes – A RIRE, A BOIRE ET A MANGER – début de la chanson du frère d’Amaterasu – TEMOIGNAGE – le restaurant de Susanoo.


Nous parlons de Susanoo. Son Auguste Impétuosité Masculine. Frère d’Amaterasu et de Tsukuyomo, le soleil et la lune, tous trois enfantés par le visage d’Izanagi. Susanoo, qui maniait l’épée de son père. Susanoo, qui fut banni du Ciel. Susanoo, qui tua le dragon à huit têtes Yamata no Orochi.
Quand les motifs sont profondément ancrés dans le paradigme, ils résonnent au fil des âges, au rythme de leurs nombreuses itérations.
Courbure des fréquences. Frappe.
Avec l’Epée Coupeuse de Gazon ! Avec la Lame du Ralliement des Nuages Célestes !
RECALIBRAGE.
Activation de la fréquence de l’âtre. Il existe un restaurant. Les bruits et les odeurs de cuisine apaisent tes perceptions de mammifère. Le rituel : communauté, communion, consommation. Au dehors, tout n’est que vibrations apocalyptiques, la cendre spirituelle recouvre les cris du passé. Mais dedans, il fait chaud et la lumière brille. Un endroit sûr. Des prières à Shoki, l’Apaiseur de Démons, sont cachées dans les murs.
Akashi, un enfant du miel corpulent, coupe des légumes. Il affûte des sabres, aussi. Le passé n’a pas été tendre avec lui. Mais Gozen, la dame aux mille Paroles de Sagesse, a fini par le trouver. Elle lui a tout appris, a fait naitre en lui fierté et confiance. Il traverserait tous les enfers sans la moindre hésitation pour elle. Ça tombe bien, ils sont justement venus à lui. Au moins, il n’aura pas à se déplacer.
Akashi et Gozen sont entourés d’une génération perdue de samouraïs. Ils partagent rires et leçons avec eux, tout en les désintoxiquant des horreurs du monde extérieur. Bientôt, ils revêtiront leurs armures qui leur tombent mal et s’empileront dans la fourgonnette pour mener une nouvelle attaque éclair contre les démons des bains publics. Les survivants auront droit à du rab de noodles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Your name is required.Your email is required.Your comment is required.